Pierre Dorion

Pierre Dorion, 15 aquarelles, 2019. Avec l’aimable permission de l’artiste. / Vue de l’exposition au Château Dufresne. Photo : Richard-Max Tremblay.


Principalement narrative et caractérisée par la cohabitation de multiples genres et motifs, la peinture de Pierre Dorion gravite autour des questions que pose l’image photographique à la pratique picturale. S’inspirant le plus souvent de clichés photographiques grâce auxquels il capte des situations trouvées au hasard de ses promenades ou encore stimulé par des images instantanées anonymes, Dorion élabore de curieuses compositions, basculant sans cesse de l’abstraction à la figuration. Au cours des trente-cinq dernières années, les œuvres de l’artiste ont fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et ce dernier a participé à plusieurs manifestations artistiques, dont Aurora Borealis, organisée par le Centre international d’art contemporain de Montréal (CIAC) en 1985. Une exposition bilan, préparée par la galerie d’art de l’Université de Sherbrooke, a circulé dans plusieurs institutions muséales à travers le Canada en 2003. Le Musée des beaux-arts de Montréal consacrait une exposition à Dorion en 2010. Le Musée d’art contemporain de Montréal, lui, a présenté en 2012 une rétrospective de son travail.

Château Dufresne